Infos

Rugby : Angleterre-France annulé pour cause de typhon !

10 octobre 2019 à 05h49 Par Nicolas Mezil
Pas de mêlée samedi pour les Bleus.
Crédit photo : Archives

Le match Angleterre-France, qui devait se disputer samedi à Yokohama a été annulé ce jeudi matin par les organisateurs de la Coupe du monde de rugby, en raison du typhon Hagibis qui doit toucher en fin de semaine la mégalopole de Tokyo.

"Nous avons décidé d'annuler certains matches en nous basant sur les dernières prévisions météo dont nous avons eu connaissance ce matin", a déclaré jeudi Alan Gilpin, le directeur du Mondial.

Il s'agit de la première annulation de matches de l'histoire de la Coupe du monde de rugby, épreuve créée en 1987.

Le match Angleterre-France devait opposer deux équipes déjà qualifiées pour les quarts de finale de la Coupe du monde. L'annulation du match entrainant un match nul entre les deux équipes (0-0), l'Angleterre terminera en tête de la poule C, devant la France. Les Bleus affronteront le leader du groupe D en quarts de finale, soit le Pays de Galles, soit l’Australie.

Nouvelle-Zélande-Italie également annulé

La rencontre entre la Nouvelle-Zélande et l’Italie est elle aussi annulée.

Le résultat nul entre les deux équipes qualifie les All Blacks pour les quarts de finale. Les doubles champions du monde terminent en tête de leur poule devant l'Afrique du Sud.

Un autre match, Japon-Ecosse, programmé dimanche à Yokohama, est également sous la menace du typhon. Cette rencontre sera décisive dans la course à la qualification pour les quarts de finale. Aucune décision n'a été annoncée pour ce match.

En revanche, le match Irlande-Samoa, prévu également samedi à Fukuoka a été maintenu, comme la rencontre Australie-Géorgie, vendredi à Shizuoka.

Des vents à plus de 160 km/h

Selon un responsable de l'Agence météo japonaise (JMA), la puissance actuelle de Hagibis est similaire à celle de quatre des plus grands typhons qu'a connus le Japon ces dernières décennies, y compris Faxai le mois dernier, qui avait causé d'importants dommages à Chiba, dans la grande banlieue de Tokyo.

Pour samedi, "nous prévoyons des vents d'une vitesse de 45 mètres par seconde" soit 162 km/h, a déclaré ce responsable lors d'un point presse. Les vents très violents seront accompagnés de pluies torrentielles.

 

(Avec AFP)