SNCF : Reprise progressive du trafic au troisième jour de perturbations

20 octobre 2019 à 13h59 par Gabriel Macé

Le mouvement social à la SNCF perturbe à nouveau la circulation des trains ce dimanche pour son troisième jour, mais la direction note une "reprise progressive" du trafic.

ALOUETTE
Crédit: Archives

Les perturbations étaient encore importante aujourd’hui mais il y a une « reprise progressive » la SNCF. Le porte-parole de l’entreprise ferroviaire en Bretagne promet un retour à la normale « en fin de journée ». Ce lundi, Ouigo, dont le trafic a été très perturbé, voire nul, de même que les TGV, « circuleront normalement », a également indiqué la direction de la SNCF.

À l'origine du mouvement social, un accident survenu mercredi soir, lorsqu'un TER reliant Charleville-Mézières à Reims a percuté un convoi routier exceptionnel coincé sur un passage à niveau dans les Ardennes, faisant 11 blessés dont plusieurs hospitalisés. Le conducteur, qui a porté secours aux passagers alors qu'il était lui-même blessé, était le seul agent SNCF à bord du train.

Un bras de fer entre les syndicats et la direction de la SNCF

Les syndicats contestent ce mode de fonctionnement, qui permet de faire circuler des trains sans contrôleur, évoquant des risques de sécurité pour les voyageurs. « C'est un mode d'exploitation (...) très largement utilisé en Europe », assure pourtant ce dimanche le secrétaire d'Etat aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, sur BFM TV.

Selon les syndicats, la direction leur a fait parvenir dans la matinée un « relevé de décisions » basé sur la réunion de cinq heures dans la nuit de vendredi à samedi, qui s'est soldée par un échec. Didier Mathis, de l'Unsa ferroviaire, voit des "avancées" dans cette note : « Nous notons que la direction a pris en compte le fait que les engins en circulation sont vulnérables, mais nous maintenons le principe de précaution ». L'Unsa tiendra des réunions à partir de lundi « pour décider de la stratégie à adopter ».

(Avec AFP)