Tempête Alex : une dépression "explosive" attendue sur la côte Atlantique

30 septembre 2020 à 15h03 par Julia Maz-Loumides

La tempête nommée Alex frappera la côte Atlantique dans la nuit de jeudi à vendredi. Des rafales de vent jusqu’à 170 km/h sont attendues en vitesse de pointe sur la Bretagne et une partie des Pays-de-la-Loire ainsi que de fortes précipitations.

ALOUETTE
Crédit: Archives

Il ne fera pas bon de sortir de chez soi en cette fin de semaine. Une dépression à cœur "chaud" et "explosive" se formera en mer dans la nuit de jeudi à vendredi. La tempête Axel devrait frapper une partie de la Bretagne ainsi que des Pays de la Loire aux alentours de 2 h du matin vendredi. Des vents très violents sont attendus entre Lorient et Saint-Nazaire : une situation dangereuse de part la puissance des rafales. Ces dernière approcheront les 150km/h avec des pointes à 170 km/h dans les secteurs de Belle-Île ou encore de l'Île d'Yeu, selon notre partenaire Météo-Ouest. À l’intérieur des terres, des vents violents pourront atteindre 130km/h, en moyenne 120 km/h d'après Météo France.

Pluies et risques d'inondations attendues

Au niveau des précipitations, de fortes pluies s’abattront sur l’Ouest, jusqu’à 150 mm d’ici samedi. 50 mm en Bretagne entre jeudi après-midi et vendredi midi, l’équivalent de 2 à 3 semaines de précipitations. Le risque d’inondation n’est pas encore écarté. En effet, les coefficients de marées seront assez hauts cette nuit-là : 87. Cela pourrait entraîner un phénomène de surcote, une élévation du niveau de la mer supérieure à celui prévu. En cause : la diminuation de la pression atmosphérique. Cette dernière devrait chuter de 30 hpa en seulement 12 heures.