Infos

Touraine : la gendarmerie dément une tentative d'enlèvement d'enfants

17 October 2017 à 14h37 Par Rédaction Alouette

Depuis plusieurs jours, une rumeur selon laquelle des individus auraient eu un comportement suspect aux abords d'établissements scolaires circule sur les réseaux sociaux. Face à l'ampleur du phénomène, la gendarmerie d'Indre-et-loire a tenu à démentir formellement ces informations. 

Depuis plusieurs jours, une rumeur selon laquelle des individus auraient eu un comportement suspect aux abords d'établissements scolaires circule sur les réseaux sociaux. Face à l'ampleur du phénomène, la gendarmerie d'Indre-et-loire a tenu à démentir formellement ces informations. 

D'où est parti cette rumeur? Apparemment, il s'agirait d'une mère de famille d'une quarantaine d'années qui, la première, a posté un message sur Facebook pour lancer un message d'alerte à tous les parents d'Amboise et ses alentours. Selon elle, deux individus auraient suivi sa fille mercredi dernier près de l'arrêt de bus scolaire. La quadragénaire évoque également une prétendue agression d'une fillette mi-septembre. 

Plus de 1000 partages en moins de 24H

Très vite, la rumeur s'est propagée sur les réseaux sociaux. L'information est partagée par des dizaines de parents. En tout, le message est partagé plus de 1000 fois en moins de 24 heures. 

Pour éviter un début de psychose, la gendarmerie d'Indre et Loire a publié un message sur son compte facebook pour démentir cette rumeur. 

Les militaires précisent qu'aucune plainte n'a été déposée. La mère de famille s'est bien présentée à la gendarmerie, mais l'enquête n'a révélé aucun comportement suspect. 

Les gendarmes demandent donc d'arrêter de relayer cette rumeur. 

Le message initial a,lui, été effacé du compte Facebook de la mère de famille qui l'avait posté en premier.