Tours : les étudiants de première année peuvent revenir à l’université

25 janvier 2021 à 7h53 par Bastien Bougeard

Les étudiants de première année peuvent reprendre une partie des cours en présentiel à partir de ce lundi 25 janvier. Pour autant, à Tours, le retour dans les salles de classe n’est pas obligatoire.

ALOUETTE
Crédit: Pixabay

Certains étudiants attendaient le retour à l’université en présentiel. À compter de ce lundi 25 janvier, ils peuvent aller à l'université pour les travaux dirigés et les travaux pratiques. Pour autant, l’université de Tours n’oblige pas ses étudiants à revenir sur les bancs de la faculté. 

Ne pas stresser les étudiants

« Même si ce retour en présentiel est une bonne chose, il ne faut pas ajouter de stress, explique Florent Malrieu le vice-président de l’université de Tours en charge de la formation et de la vie universitaire. Il faut leur laisser le temps d’organiser pour certains leurs retours à Tours. Ceux qui ne pourront pas revenir, car ils ont rendu leur appartement continueront à bénéficier des cours en distanciel ». Tous les étudiants des premières années sont concernés par ce retour très progressif dans les salles de classe à l’exception de certaines formations dispensées sur le site des Tanneurs.

Une demi-jauge appliquée dans les salles

Les étudiants qui rencontrent des difficultés pourront également bénéficier d'un tutorat en présentiel. En revanche, les salles n’afficheront pas complet : « Nous remplirons les salles à la moitié de la jauge d’accueil, détaille Florent Malrieu. C’est-à-dire que dans une salle accueillant 50 étudiants, seulement 25 pourront s’y installer pour suivre un cours » complète Florent Malrieu. Les élèves de 1re année à l’IUT et de Polytech sont également concernés par ce retour des cours en présentiel.