Un nouveau confinement "ne se justifie pas" pour l'instant

4 février 2021 à 17h18 par Arnaud Laurenti

"La situation ne justifie pas un nouveau confinement à ce jour", a déclaré Jean Castex, à l'occasion d'un nouveau point sur la situation sanitaire en France. "Nos chiffres sont certes élevés mais relativement stables", a ainsi déclaré le chef du gouvernement.

ALOUETTE
Crédit: Capture écran | Facebook | Gouvernement

"Un nouveau confinement ne peut s'envisager qu'en tout dernier recours", a déclaré le Premier ministre ce jeudi soir, lors d'un point presse sur la situation sanitaire en France. Si les derniers chiffres restent élevés, ils sont "relativement stables", a constaté Jean Castex.

Si le chef du gouvernement n'écarte pas la possibilité d'un reconfinement en cas de dégradation rapide de la situation sanitaire, il a indiqué que "la circulation du virus n'a pas sensiblement augmenté au cours des deux dernières semaines".

Concernant les secteurs concernés par des mesures de restrictions, voire des fermetures, "l'heure n'est pas venue" pour un éventuel assouplissement a prévenu Jean Castex.

Afin de freiner l'épidémie de Covid-19, le chef du gouvernement juge notamment "impératif" de "télétravailler partout où c'est possible".