Une collecte de soutien aux ex-GMS

17 février 2021 à 10h45 par Thierry Matonnat

Trois ans et demi après le plan social du sous-traitant automobile GM&S de La Souterraine, une trentaine des 157 salariés licenciés se trouve toujours sans emploi et en situation de grande précarité.  Pour les aider, l’association de soutien et de défense des ex-GM&S vient de lancer une cagnotte en ligne.

ALOUETTE
Lancement d'une collecte en ligne
Crédit: Alouette | Thierry Matonnat

En septembre 2017, 157 des 277 salariés de l’usine GM&S de La Souterraine ont été licenciés dans le cadre d’un PSE (plan de sauvegarde de l’emploi). Seuls 120 salariés ont été repris par le groupe GMD sous l’entité LS Industrie. Malgré les commissions de suivi de retour à l’emploi successives, seulement 46 ex-salariés ont retrouvé un CDI, 25 ont pris leur retraite, 9 ont créé leur entreprise et les autres sont toujours en situation précaire de recherche d’emploi.

30 ex-GM&S en très grande précarité

Selon Vincent Labrousse, président de l’association de soutien et de défense des ex-GM&S, une trentaine sont en grande précarité dont une quinzaine en grosse difficilté…

Écouter Vincent Labrousse

Derrière chaque ex-GM&S, c’est une famille qui est en galère et qui ne peut plus assurer les remboursements de l’emprunt pour la maison, la voiture... L’association de soutien et de défense des ex-GM&S se devait d’intervenir pour les aider avec les conseils de son avocat, Me Jean-Louis Borie, mais aussi en lançant une opération de solidarité avec une collecte en ligne.

Pour aider les ex-GM&S, il suffit de faire un don en ligne via la plateforme helloasso.com. La collecte a été lancée pour une durée de 28 jours.