Une nouvelle pollution détectée en baie de Saint-Brieuc

17 juin 2021 à 6h30 par Arnaud Laurenti

Une nouvelle irisation de l'eau a été repérée mercredi après-midi en baie de Saint-Brieuc par un avion de la Marine nationale. La nappe s'étendait sur une longueur de trois kilomètres sur une largue de cinquante mètres.

ALOUETTE
Crédit: Préfecture Maritime de l'Atlantique

De nouveaux signes de pollutions ont été détectés en baie de Saint-Brieuc, mercredi après-midi : une irisation de trois kilomètres de long et d'une largeur de cinquante mètres a été repérée à huit kilomètres du fond de la baie, indique la préfecture maritime de l'Atlantique.

Un navire a été rapidement déployé sur la zone afin de confirmer la présence de la pollution et des prélévements ont été réalisés.

Les échantillons seront confiés ce jeudi à la gendarmerie maritime au titre de l'enquête judiciaire ouverte par le parquet de Brest, suite au rejet accidentel d'huile hydraulique par le navire d'installation offshore Aeolus.

Pour l'heure, aucun élément ne permet "d'attester formellement que les deux pollutions soient liées", précise la préfecture maritime.