Vaucluse : 135 euros d'amende pour avoir promené leur lapin en laisse

23 mars 2020 à 13h30 par Arnaud Laurenti

Promener son animal de compagnie lorsque cela est nécessaire, oui ; s'en servir comme prétexte pour rompre le confinement, en revanche, ça ne passe pas. À Apt (84), un couple en a fait les frais.

ALOUETTE
Crédit: Archives

Ce couple du Vaucluse a un peu forcé : contrôlé à deux reprises par les forces de l'ordre alors qu'ils promenaient leur lapin de compagnie en laisse, bravant le confinement, ils ont finalement écopé d'une amende de 135 euros.

Un prétexte de sortie qui ne passe pas

Si l'attestation de déplacement dérogatoire permet bien de sortir de chez-soi pour permettre à son animal de se dégourdir les pattes et faire ses besoins, elle ne doit pas servir à des sorties de commodités. Or, un couple du Vaucluse a tenté de faire passer la promenade de son lapin pour un déplacement nécessaire, rapporte le journal La Provence.

D'abord diplomates, les gendarmes de la compagnie de Pertuis ont joué la pédagogie lors d'un contrôle mercredi dernier, expliquant au couple la mise en place la veille de mesures de confinement renforcées et l'interdiction de ce type de sortie sans attestation. Malgré tout, le couple a de nouveau bravé le confinement, conduisant les gendarmes à le verbaliser d'une amende de 135 euros.

L'histoire ne dit pas si cette fois le couple avait imprimé son attestation, mais le motif n'est valable que pour les animaux ayant vraiment besoin de sortir. La laisse n'y change rien...