Vendanges: jusqu'à un mois d'avance pour les vins de Loire

7 août 2020 à 14h16 par Denis Le Bars

La chaleur du printemps, ajoutée à la sécheresse de cet été vont accélérer les dates de coups d'envoi des vendanges.

ALOUETTE
Crédit: Archives

Les vignobles français présentent une "avance remarquable" par rapport à l'an dernier, une précocité attribuée à un printemps particulièrement chaud, selon une note du ministère de l'Agriculture publiée vendredi.

"Tous les vignobles présentent une avance remarquable par rapport à 2019, jusqu'à un mois en Val de Loire. Cette précocité s'explique par un printemps à la seconde place des printemps les plus chauds depuis 100 ans", rapporte cette note de conjoncture d'Agreste, le service statistiques du ministère.

Globalement, "la floraison de nombreux vignobles s'est déroulée dans des conditions climatiques favorables", est-il détaillé.

Des volumes en légère hausse

D'après des estimations établies au 1er août, la production viticole française "se situerait en 2020 entre 44,7 et 45,7 millions d'hectolitres, soit un niveau supérieur de 6% à 8% à celui de 2019".

Par rapport à la moyenne des années 2015 à 2019, la hausse serait de +1% à +3%.

"La production est orientée à la hausse sur un an dans la plupart des bassins viticoles. Cependant, la sécheresse de surface, si elle venait à s'aggraver, pourrait modérer cette hausse", prévoent Agreste. avec afp