Infos

Vendanges : la production de vin en baisse en 2019

11 septembre 2019 à 12h30 Par Bastien Bougeard
La production du vin devrait être en baisse en 2019.
Crédit photo : Wikimedia

La saison des vendanges est en train de débuter dans certaines appellations. Les vignerons estiment que le millésime 2019 sera bon, mais craignent une baisse de la production liée à des conditions météos défavorables.

L’année 2019 s’annonce moins prolifique pour la production des vins. La saison des vendanges vient de débuter dans certains vignobles. Les premiers coups de sécateurs ont été donnés au début du mois de septembre dans l’ouest, essentiellement pour les vins blancs. En revanche, il va falloir attendre la fin du mois, voir le mois d’octobre pour les vins rouges.

Des conditions climatiques difficiles

Cette situation désole certains vignerons. Les viticulteurs de se sont réunis le 10 septembre pour préparer les vendanges. Hervé Desbourdes, viticulteur à Panzoult a connu une année particulièrement difficile : « Nous avons connu un épisode de gel le 4 avril. Ensuite, il y a eu deux canicules qui ont provoqué des grillures (un dessèchement des feuilles). Forcément, il va y avoir une baisse dans le rendement. Il faut ajouter à ça qu’avec la sécheresse, les plantes manquent d’eau et donc le grain n’est pas arrivé à maturité, nous ne pouvons donc pas vendanger tout de suite. »

Une production en baisse de 10 à 20%

Benoît Gautier, président de la fédération des associations viticoles d’Indre-et-Loire et viticulteur à Rochecorbon, s’attend lui à un cru de qualité, mais en faible quantité : « Comme il n'y a pas eu de virus, le vin sera de qualité, mais je suis très incertain quant au rendement. Certaines appellations ont été touchées par le gel ou la grillure, il faut donc s’attendre à une production qui diminue de 10 à 20 % par rapport à l’année 2018 pour certains vignerons. » Déjà au mois de juillet, le ministère de l'Agriculture s’attendait à une baisse de la production du vin en 2019.