Infos

Vendée : 3 mois de chômage partiel pour les salariés de l’usine Eurial

18 février 2020 à 08h41 Par Nicolas Mezil
Un incendie a en partie ravagé la laiterie Eurial le vendredi 14 février
Crédit photo : Sdis 85 (Twitter)

La laiterie était à l’arrêt depuis ce vendredi. Les 130 salariés en CDI de l’entreprise de Luçon ont appris ce lundi la mise en place d’une mesure de chômage partiel pour trois mois.

Des opérations d’expertise et de sécurité doivent être lancées sur le bâtiment ravagé par un incendie vendredi. Opérations qui dureront un à deux mois. Les causes de cet incendie sont, d’ailleurs, toujours inconnues aujourd’hui.

Discussions autour des indemnités

La question de la rémunération pendant ce chômage partiel se pose. Selon la loi, le salarié perçoit 70% de son salaire brut de base. Mais quid des primes de panier et suppléments pour les horaires de nuit ? Des discussions sont en cours entre direction et syndicats pour trouver des compensations.

Une cellule de soutien psychologique est également mise en place cette semaine…