Infos

Vendée Globe : ouverture du Village ce samedi

17 octobre 2020 à 08h16 Par Arnaud Laurenti
Crédit photo : Archives

Les 33 voiliers du Vendée Globe sont arrivés à quai et en bon état vendredi soir dans le port des Sables-d'Olonne, conformément au règlement de cette course en solitaire dont la neuvième édition démarre dans trois semaines. Le Village ouvre ses portes ce samedi.

"Vendredi à 19H00, c'est un moment très particulier : c'était l'obligation faite à tous les concurrents d'être présents dans le port des Sables-d'Olonne et cette obligation a été respectée", s'est félicité le directeur de la course, Jacques Caraës.

Les 33 skippers, dont six femmes, ont en grande majorité convoyé leurs bateaux jeudi et vendredi, bénéficiant d'une météo clémente. Ils s'apprêtent à échanger avec le public qui visitera le village du Vendée Globe à partir de samedi, avant le départ autour du monde le 8 novembre.

"On a eu de la chance, il n'y a pas eu de souci du tout dans les convoyages pour venir jusqu'ici, les bateaux sont en parfait état, ils sont bichonnés et arrivent ici dans un état de préparation optimal", a relevé Jacques Caraës. Le directeur de la course faisait référence à de précédents incidents, comme dans l'édition 2008, lorsque le Gallois Alex Thomson avait endommagé son voilier, heurté par un bateau de pêche à son arrivée aux Sables-d'Olonne.

Un village sur réservation

Contexte sanitaire oblige, l'accès au Village du Vendée Globe se fait cette année uniquement sur réservation. La jauge maximale ne doit pas dépasser 5 000 personnes en simultané sur le site. Les visiteurs devront également respecter un temps de 3 heures maximum sur place. Le port du masque est par ailleurs obligatoire sur l'ensemble de la commune des Sables d'Olonne jusqu'au 12 novembre. 

Concernant le jour du départ, fixé au 8 novembre, l'accès au chenal sera limité : il faudra à nouveau réserver ses places.

Sans escale et sans assistance, les 33 marins vont tenter de battre le record du précédent vainqueur, Armel Le Cléac'h (Banque populaire), qui a bouclé il y a quatre ans le tour du monde en 74 jours.

(avec AFP)