Vendée : nouvel échouage de cétacé, un virus en cause ?

17 novembre 2020 à 7h11 par Arnaud Laurenti

Un rorqual d'une quinzaine de mètres a été découvert samedi dernier sur la plage des Soixante Bornes, à Saint-Hilaire-de-Riez. Le septième échouage sur la côte atlantique en l'espace de quelques semaines.

ALOUETTE
Crédit: Facebook | Laurent Boudelier

Depuis plusieurs semaines, les échouages de cétacés sur la façade atlantique se succèdent sans vraiment d'explications. Samedi, le cadavre d'un rorqual long d'une quinzaine de mètres a été rejeté sur la plage des Soixante Bornes, à Saint-Hilaire-de-Riez.

Un virus en cause ?

Interrogé par France 3, l'Observatoire Pélagis évoque une "situation exceptionnelle" et note que les animaux échoués présentaient un état de maigreur inhabituel. Les précédentes autopsies ont parfois révélé une pathologie touchant "le bloc cardio-respiratoire" des mammifères. D'autres résultats sont attendus afin de déterminer s'il s'agit d'un virus.

Le rorqual échoué sur la plage vendéenne samedi devait être dépecé puis enlevé ce lundi.