Infos

Vienne : un éleveur condamné à de la prison ferme pour mauvais traitement

18 octobre 2019 à 09h29 Par Arnaud Laurenti
Crédit photo : Archives

En 2017, des chats et des chiens mal-en-point ont été découverts dans une habitation de Lencloître. Les animaux ont été pris en charge par la SPA.

Livrés à eux-mêmes, les animaux (qui pour certains étaient enfermés dans une cave) appartenaient à un quadragénaire se prétendant éleveur.

Prison ferme

Le propriétaire ne s'est pas présenté à son procès et entretiendrait un certain flou sur sa domiciliation exacte, rapporte La Nouvelle République. Depuis deux ans, la SPA a pris en charge les soins aux animaux. Deux chiens doivent encore subir une opération.

Le tribunal a condamné le propriétaire à trois mois de prison ferme, 300€ d'amende, ainsi qu'au remboursement des frais de soins avancés par la SPA. Le prévenu devra également s'acquitter d'un versement de 500€ au refuge pour préjudice moral. Le quadragénaire a également interdiction de détenir des animaux et d'exercer le métier d'éleveur pendant cinq ans.