Plusieurs raids aériens dans le ciel du sud-ouest de la France

27 septembre 2021 à 18h30 par Thierry Matonnat

A partir d’aujourd’hui et jusqu’au vendredi 15 octobre, une trentaine de raids vont être effectués par l’Armée de l’Air de de l’Espace dans le cadre de l’exercice VOLFA 2021.

Mirage 2000
Crédit: Armée de l'Air et de l'Espace

Plus d’une cinquantaine d’aéronefs

Le Commandement des Forces Aériennes organise son exercice aérien annuel VOLFA 2021 de préparation au combat durant une vingtaine de jours. Au total, plus d’une cinquantaine d’aéronefs (avions de chasse, avions de transport, hélicoptères et drones) seront déployés lors d’une trentaine de raids aériens depuis les bases 118 de Mont-de-Marsan (Landes) et 120 de Cazaux (Gironde).

Jour et nuit

L'entraînement se déroulera de jour comme de nuit au-dessus d’une dizaine de départements Français (Cantal, Corrèze, Creuse, Gers, Gironde, Haute-Vienne, Landes, Lot, Puy-de-Dôme, et Tarn-et-Garonne). Les entraînement de nuit auront lieu les mardis et jeudis soir avant 23h. Les vols supersonniques se feront essentiellement au-dessus de l’océan Atlantique.

Un scénario

Le Centre d’Expertise Aérienne Militaire a établi un scénario fictif qui permettra d’avoir recours à différents modes d’action : la chasse pure, la dépose de commando ou le parachutage de troupes.

 

850 aviateurs

L’exercice qualifié de « majeur » par l’Armée va mobiliser 850 aviateurs. Des unités seront également déployées au sol pour un entrainement en situation réelle de combat. Des systèmes de défense sol-air (véhicules Mamba et missiles sol-air Crotale) seront mis en place.

Tirs réels

Afin d’être au plus près de la réalité, des exercices avec des tirs réels auront lieu sur le champ de tir de Captieux à cheval sur la Gironde et les Landes.

Alliés

Des forces étrangères (Allemagne, Grande-Bretagne, Belgique, Espagne, Danemark, Suisse et Canada) vont participer à ces entraînements qui doivent permettre aux militaires de préparer de futures interventions notamment au Mali et sur le théâtre de la bande sahélo-saharienne contre les terroristes islamistes.