Saint-Herblain : violent incendie au sein d’une entreprise de recyclage

26 juillet 2021 à 11h10 par Victoria Maquet Foucher

Le dimanche 25 juillet 2021 à 23h35, un impressionnant incendie, précédé d’explosions, s’est déclenché dans l’entreprise de recyclage GDE à Saint Herblain en Loire Atlantique. Une cinquantaine de Sapeurs-pompiers et 22 véhicules ont été mobilisés.

Incendie dans l’entreprise de recyclage GDE Saint Herblain
Incendie dans l’entreprise de recyclage GDE Saint Herblain
Crédit: Pixabay

Plusieurs appels aux numéros d’urgence sont parvenus au CTA-CODIS 44 aux alentours de 23h35 le dimanche 25 juillet 2021. La cause : des explosions avaient été entendues, suivi du déclenchement d’un incendie au sein de l’entreprise GDE (Guy Dauphin Environnement), un centre de traitement des déchets ménagers au 17, route du Plessis Bouchet à Saint-Herblain. L'origine des premières flammes provient d'un stock de métaux ferreux dépollués et non toxiques, qui devaient être recyclés. 

Le Service départemental d’incendie et de secours de Loire Atlantique (SDIS 44) a déployé d’importants moyens d’intervention pour faire face à l’incendie qui dégageait un impressionnant panache de fumées, non toxiques. Une cinquantaine de Sapeurs-Pompiers munis de 22 véhicules sont intervenus pour mettre fin à l’incendie. Environ 300 m2 de carcasses de voitures étaient en feu. Il n’y a eu aucune victime, ni dégat sur les installations du site.

Les entreprises avoisinantes ont été mises en sécurité. Visible à plusieurs kilomètres à la ronde, l’incendie d’une forte intensité a été maitrisé à une heure du matin, au moyen d’un lance-canon et de deux lances.

Philippe Sorret, Directeur Général Délégué de GDE a réagi dans un communiqué : "Je tiens à saluer le sang-froid des équipes du site ainsi que la très grande réactivité des pompiers qui ont mis fin à l’incident avec beaucoup de professionnalisme. Les protocoles d’intervention et de sécurité qui s’appliquent dans des situations comme celle-ci ont été suivis avec rigueur permettant d’éviter les blessés et les dégâts matériels. Toutes les équipes du site restent mobilisées pour garantir sa sécurité.".