Tours : Wilfried Schwartz jugé en appel pour l’affaire de la gifle

5 juillet 2022 à 7h14 par Bastien Bougeard

L’ancien président de la métropole de Tours doit comparaître devant la cour d’appel d’Orléans ce 5 juillet. Il a fait appel de sa condamnation à six mois d’inéligibilité pour violence volontaire par personne dépositaire de l’autorité publique.

wilfried schwartz
wilfried schwartz
Crédit: Capture d'écran | Facebook | Tours Métropole

Un peu plus d’un an après le déclenchement de l’affaire dite de la gifle, Wilfried Schwartz actuel maire de La Riche et ancien président de Tours Métropole doit comparaître ce 5 juillet devant la cour d’Appel d’Orléans.

6 mois d’inéligibilités en première instance

Pour rappel, l’édile est poursuivi pour violence volontaire par personne dépositaire de l’autorité publique. Il aurait asséné une gifle en juin 2021 à son directeur de cabinet. L’affaire a été jugée par le tribunal judiciaire de Tours et Wilfried Schwartz avait écopé de six mois d’inéligibilité et 3 000 euros d’amende. Pour autant, l’édile larichois a fait appel de la décision.

La cour d’appel aurait dû juger cette affaire le 4 mai dernier. Mais l’affaire a été renvoyée au 5 juillet, car l’avocat de Wilfried Schwartz ne pouvait être présent à l’audience.