Un Mirage 2000 perd une bombe lors d'un exercice entre la Gironde et les Landes

24 septembre 2021 à 17h19 par Arnaud Laurenti

Une bombe (heureusement désarmée) s'est détachée d'un Mirage 2000 lors d'un exercice aérien, jeudi dernier. L'Armée de l'Air et de l'Espace, à la recherche de l'engin, a envoyé un courriel à plusieurs maires des Landes et de Gironde.

Bombe atomique
Oups !
Crédit: Pixabay

Aucun risque que la bombe explose, assure l'Armée de l'Air et de l'Espace, qui a adressé un courrier à plusieurs maires des communes des Landes et de Gironde situées autour du terrain militaire de Captieux, rapporte le quotidien Sud-Ouest.

 

L'engin est un "cylindre de couleur bleu, fait 10 cm de diamètre et mesure 1,90 m de long", précise le journal. La bombe est dépourvue de charge explosive et pèse environ 40 kilos.

La bombe s'est détachée d'un Mirage 2000 parti de Cazaux lors d'un exercice aérien.

L'armée demande de contacter la gendarmerie et ne rien toucher si la bombe est retrouvée.

La gendarmerie de l'Air a ouvert une enquête, précise le quotidien.