Chine : un concours pour élire le bâtiment le plus laid du pays

25 septembre 2021 à 8h00 par Victoria Maquet Foucher

Un site internet Chinois spécialisé dans l’architecture organise une nouvelle édition de son concours annuel, qui met en lumière les bâtiments… les plus laids du pays !

Batiments laids en Chine
Crédit: Capture écran | Twitter

La Chine a été pendant des années un terrain d’expérimentation pour les architectes. Le site chinois Archcy a décidé de profiter des particularités architecturales du pays, en organisant chaque année depuis douze ans, le concours du bâtiment le plus laid !

Ces dernières années, un centre culturel en forme de crabe ou encore une passerelle piétonne agrémentée de six "diamants" surdimensionnés avaient remporté le titre de gagnant, selon le média américain CNN.

 

Le concours 2021

La liste des candidats comprend des gratte-ciels, musées, hôtels ou encore installations sportives aux formes inhabituelles voire étranges. Cette année, 90 structures sont en compétitions : une église en forme de violon, une maison à l’envers, un pont en verre "bienvenue en enfer" ou encore un hôtel en forme de poupée russe. 

Les votes sont ouverts jusqu’en décembre. Un jury composé d’architectes, de critiques et d’universitaires qui se chargeront ensuite d’élire les dix bâtiments les plus laids 2021.

 

Fin de la construction de "bâtiments laids"

Néanmoins le catalogue devrait commencer à s’essouffler les années à venir. Selon le média Global Times, la Chine a renforcé sa gestion de l’architecture dans les villes. Le pays interdit depuis quelques mois la construction de gratte-ciels de plus de 500 mètres et celle de "bâtiments laids".