Côtes-d’Armor : un ouvrier de la future base logistique Lidl décède sur le chantier

21 juillet 2022 à 14h27 par Morgan Juvin

Les faits ont eu lieu ce lundi, pendant la journée de forte chaleur, à Châtelaudren-Plouagat.

pompiers
Crédit: Archives

Il a fait jusqu’à 39°C dans le département lundi 18 juillet.

La canicule a eu raison de ce Morbihannais de 43 ans. L’ouvrier travaillait sur le chantier de la future base logistique Lidl, dans la zone de Kertedevant, à Châtelaudren-Plouagat.

En fin d’après-midi, lundi 18 juillet, l’employé du sous-traitant de Bouygues Bâtiment a eu des vertiges, alors qu’il opérait sur une nacelle télescopique.

La victime s’est arrêtée pour s’hydrater, puis s’est mise en position latérale de sécurité (PLS). Avant l’arrivée de pompiers, le quadragénaire a fait un arrêt cardiaque.

Malgré le secours des soldats du feu, le Morbihannais de 43 ans n’a pas survécu.

 

Un chantier au cœur de l’actualité pour la seconde fois

Le maire de Châtelaudren-Plouagat s’est rendu sur place. "Compte tenu de la forte chaleur, des pauses ont été aménagées. Il y a eu un respect des conditions de travail" révèle-t-il dans Le Télégramme. La gendarmerie de son côté n’a pas ouvert d’enquête judiciaire.

Le chantier avait été la proie d’un violent incendie, dans la nuit du 8 au 9 juin dernier.

Près d’un tiers de la base logistique est partie en fumée, 16 000 m2 de murs et de plafonds ont été détruits, sur un total de 52 000 m2.

L’origine de l’incendie reste toujours, pour l’heure, inconnue. Selon la direction de Lidl, un engin aurait pris feu dans un espace où du matériel inflammable était entreposé.