Énergie : les cinémas prennent des mesures

22 septembre 2022 à 15h37 par Maëva Bossard

Pour faire face à la crise énergétique, 2 000 cinémas de France se sont mis d’accord sur les mesures à prendre dès cet hiver.

Énergie : les cinémas prennent des mesures
Crédit: Illustration Unsplash

Lors d’un congrès à Deauville, 2 000 cinémas français se sont accordés sur les mesures à prendre pour surmonter la crise de l’énergie qui touche la France. Ces dernières concernent l’éclairage la nuit, la climatisation l’été et le chauffage l’hiver, ainsi que les horaires de projection.

Après les mesures prises par les villes sur la consommation d’énergie, ce sont les cinémas qui se penchent sur la question. Ils sont 2 000 à s’être mis d’accord autour des actions à mettre en œuvre pour faire des économies d’énergie.

Plusieurs points ont été discutés : l’éclairage, la climatisation, le chauffage et les horaires d’ouverture.

Au niveau de la luminosité, les cinémas se sont entendus concernant l’extinction des éclairages la nuit, autant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Chacun éteindra l’intégralité de ses éclairages à la fermeture. Il ne sera plus possible de consulter les films à l’affiche, du moins de nuit. Idem à l’intérieur : seules les indications des issues de secours seront allumées.

Pour ce qui est de la climatisation l’été, les spectateurs devront se faire à la chaleur lors des séances. Et pour cause, les cinémas limiteront la climatisation lorsque la température extérieure sera inférieure à 26°C.

Des limitations seront également perçues par les spectateurs cet hiver, puisque la température des salles ne montera pas au-dessus de 19°C.

Enfin, les cinémas réaménageront aussi leurs horaires d’ouverture, en supprimant par exemple les séances du matin et celles tard le soir.