L'Etat fautif de ne pas avoir fait de stocks suffisants de masques avant l'épidémie

28 juin 2022 à 16h35 par Arnaud Laurenti

L'Etat a commis une faute, a estimé ce mardi le tribunal administratif de Paris.

L'Etat fautif de ne pas avoir fait de stocks suffisants de masques avant l'épidémie
Crédit: Pixabay

L'Etat a commis une faute en ne maintenant pas un stock suffisant de masques chirurgicaux avant l'épidémie de Covid-19, puis en laissant penser que leur port était inutile, a estimé mardi le tribunal administratif de Paris.

"L'Etat a commis une faute en s'abstenant de constituer un stock suffisant de masques permettant de lutter contre une pandémie liée à un agent respiratoire hautement pathogène", a affirmé le tribunal dans sa décision, estimant en revanche que cette faute ne pouvait être jugée à l'origine de cas spécifiques de Covid.

 

(avec AFP)