Limoges : l'A20 enfin rouverte à la circulation

6 juillet 2022 à 10h07 par Arnaud Laurenti

La circulation a pu reprendre sur toutes les voies mardi soir.

Limoges : l'A20 enfin rouverte à la circulation
Crédit: Alouette | T. Matonnat

L'autoroute A20, qui était coupée dans les deux-sens depuis deux semaines suite à un incident de chantier à hauteur de Limoges, occasionnant d'importants bouchons lors de sa traversée, a rouvert mardi soir à la circulation, a annoncé la préfecture de la Haute-Vienne.

"La décision est prise de rouvrir l'autoroute dès ce soir à 18H00. Nous allons permettre à nouveau aux automobilistes d'accéder à l'A20 avec une montée en charge progressive. Dès 21h, la totalité des voies seront accessibles", a déclaré à la presse la préfète de la Haute-Vienne Fabienne Balussou.

 

Ouvrage fragilisé

Dans la nuit du 21 au 22 juin, lors de l'installation d'une passerelle enjambant l'autoroute, un vérin servant d'appui lors du lancement du tablier était tombé au sol, déstabilisant l'ouvrage de 700 tonnes. Celui-ci "avait été légèrement déformé", selon l'entreprise SCE, maître d'ouvrage pour Limoges Métropole.

Afin de sécuriser les lieux, l'axe "emprunté par 70 000 véhicules chaque jour", selon la préfecture, avait été immédiatement fermé. Une expertise avait été demandée en urgence au Cerema (Centre d'études et d'expertises sur les risques, l'environnement et la mobilité).

Durant deux semaines, les Limougeauds ont dû vivre au rythme, inhabituel pour la cité porcelainière, des bouchons aux abords de la ville. Et l'annonce de sa réouverture constitue donc un réel soulagement pour les particuliers et professionnels.

"L'A20 rouvre ? Il n'est jamais trop tard !", a réagi Sébastien, responsable d'une entreprise spécialisé dans le chauffage et la climatisation. "J'avais un client à voir en zone nord alors que mon entreprise est en zone sud. Mais passer une heure sur la route pour une manip qui dure 5 minutes, ce n'était pas la peine, on optimisait nos déplacements".

 

Conséquences économiques

Localement, la fermeture de l'A20 a eu des incidences sur l'économie de la ville. "Nous avons perdu 60.000 euros de chiffres d'affaires en une semaine. La fermeture est intervenue la première semaine des soldes", a déploré de son côté Sébastien Pons, responsable du magasin Intersport dans le nord de la ville.

Alors que s'approchait les grands départs en vacances, l'Etat craignait un week-end cauchemardesque, le 9 et 10 juillet et avait invité, dès vendredi soir, les juillettistes à contourner le Limousin.

La préfecture a annoncé que le Cerema avait levé toute réserve quant à la stabilité de l'ouvrage. La passerelle reste toutefois placée "sous surveillance", note la préfecture dans un communiqué "avec un contrôle visuel périodique tous les 15 jours".

 

(avec AFP)