Nantes : au quartier des Dervallières, une semaine sous haute tension

23 septembre 2022 à 12h02 par Dimitri Coutand

En réaction aux différents événements qui se sont déroulés cette semaine dans le quartier des Dervallières à Nantes, une vaste opération de police a eu lieu ce vendredi matin au 38, rue Watteau.

Nantes : dans le quartier des Dervallières, une semaine sous haute tension
Une descente de police s'est déroulée ce vendredi matin au 38, rue Watteau, à Nantes
Crédit: Archives | MLG

C’est une semaine très mouvementée qu’ont connu les habitants du quartier des Dervallières, à Nantes.

Dimanche soir, un homme de 22 ans était retrouvé violemment frappé et poignardé au 38, rue Watteau, adresse réputée pour être l’un des points de deal les plus connues de l’agglomération nantaise. Quatre impacts de balle avaient été relevés sur la façade du hall et la victime présentait des traces de coups violents et coups de couteaux sur le corps. Son pronostic vital n’est pas engagé.

Quatre jours plus tard, un autre individu recevait une balle sur la cuisse à proximité du complexe sportif. Selon nos confrères de Ouest-France, un passager à l’arrière d’un véhicule aurait ouvert le feu sur l’homme de 26 ans. Il a été transporté aux urgences du CHU de Nantes et, là aussi, ses jours ne seraient pas en danger.

Une balle perdue traverse un frigo et un micro-ondes

Avant cela, une balle perdue pénétrait le logement d’un habitant, heureusement sans faire de victime. Cette balle aurait traversé un réfrigérateur et un micro-ondes, avant de se loger dans le mur.

Pour tenter de rétablir le calme dans le quartier, une descente de police a donc eu lieu ce vendredi matin au 38, rue Watteau. Des perquisitions ont été menées et des chiens spécialisés en recherche des armes et des stupéfiants étaient présents.