1,5 milliards pour la ligne Paris-Limoges-Toulouse

18 décembre 2015 à 16h37 par Rédaction Alouette

ALOUETTE

La SNCF et l'Etat vont engager 1,5 milliard d'euros pour la s�curisation et la modernisation de la ligne Paris-Orl�ans-Limoges-Toulouse (POLT), parmi les plus anciennes de France, sur laquelle un accident, � Br�tigny-sur-Orge (Essonne), avait fait sept morts en juillet 2013.

Ce plan se d�roulera en trois tranches de 500 millions d'euros, selon des chiffres fournis par la SNCF vendredi � l'occasion de l'installation � Limoges d'un "comit� de concertation" sur le sujet par le pr�fet de la r�gion Limousin, Laurent Cayrel. Deux tiers seront financ�s par la SNCF d'ici 2025 et le dernier, pr�vu par le "Contrat Plan Etat-R�gion", sera support� par les r�gions travers�es (hors Ile-de-France).

"La ligne POLT b�n�ficiera du plus grand plan de s�curisation et de modernisation accord� actuellement par l'entreprise � l'une de ses lignes", a soulign� Emmanuel Laurent, directeur r�gional Centre Limousin de SNCF R�seau.

Le "comit� de concertation sur le sch�ma directeur de la ligne ferroviaire POLT", souhait� par le secr�taire d'Etat aux Transports, Alain Vidalies, r�unira �lus, repr�sentants de l'Etat, SNCF et associations d'usagers.

Il devra rendre d'ici mi-2016 ses conclusions concernant la r�g�n�ration des infrastructures, la modernisation de l'ensemble de la ligne et de son mat�riel roulant pour am�liorer le niveau de service, ainsi que la suppression d'un maximum de passages � niveaux pour am�liorer la s�curisation routi�re et ferroviaire.

En juin 2013, le rapport de la commission Mobilit� 21, emmen�e par le d�put� PS du Calvados, Philippe Duron, n'avait pas class� le projet de Ligne � grande vitesse (LGV) Poitiers-Limoges parmi les priorit�s de l'Etat, mais avait r�affirm� l'importance strat�gique de la POLT en mati�re d'�quilibre et d'am�nagement du territoire.