200 salariés de STX ont cessé le travail ce matin

18 mai 2017 à 13h26 par Rédaction Alouette

ALOUETTE

Environ 200 salari�s des chantiers navals STX de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), qui doivent �tre repris par le constructeur italien Fincantieri, ont d�bray� jeudi matin, en plein conflit social avec la direction pour une prime salariale, a constat� une journaliste de l'AFP.

Les salari�s, en tenue de travail, se sont rassembl�s dans la matin�e devant le b�timent de la direction, � l'occasion de la tenue d'un comit� d'entreprise, qui a notamment abord� la cession � Fincantieri des parts d�tenues par STX.

La CGT, premi�re organisation syndicale du chantier naval, avait appel� � ce nouveau d�brayage, pour r�clamer le versement d'une prime d'int�ressement pour la construction du paquebot g�ant MSC Meraviglia, que STX France doit livrer � l'armateur italo-suisse MSC Croisi�res le 31 mai.