Accès aux plages : le finistérien Richard Ferrand fait confiance aux maires et préfets

7 mai 2020 à 5h51 par Marie PIRIOU

Le député finistérien et président de l’Assemblée nationale a donné son avis hier lors d’une réunion du groupe La République en Marche à l’Assemblée.

ALOUETTE
Richard Ferrand, député finistérien et président de l'Assemblée nationale.
Crédit: Assemblée nationale

L’accès aux plages à la sortie du confinement est un dossier épineux. Chacun y va de son avis, y compris chez les élus. Pour Richard Ferrand, député finistérien et président de l’Assemblée nationale, "faisons confiance à celles et ceux qui travaillent en proximité : ils (les préfets et les maires) sont les seuls qui peuvent décider en conscience, et en connaissant la réalité de leur territoire". Concrètement, l’élu prône une décision au cas par cas. C’est le message qu’il a fait passer hier lors d’une réunion du groupe La République en Marche à l’Assemblée.

Rappelons que pour l’instant, la réouverture des plages est interdite jusqu’au 2 juin.