Alouette fête les 100 ans de la radio !

31 mai 2021 à 4h35 par Emma Piau

À l’initiative du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), nous célébrons les 100 ans de la radio tout au long de la semaine. L’occasion de revivre l’histoire de ce média et de partager nos meilleurs souvenirs radiophoniques.

ALOUETTE
Crédit: Capture d'écran | Fête de la radio

À l’occasion du centenaire des premières émissions diffusées depuis le site de la Tour Eiffel, la France célèbrera la radio cette semaine, du 31 mai au 6 juin 2021.

Pour fêter ça, le CSA organise de nombreux événements : émissions spéciales, archives, ateliers d’éducation aux médias, conférences, portes ouvertes… Toutes les informations sont disponibles sur le site dédié fetedelaradio.com.

Opération "Ma Radio"

Cette fête doit "mettre en lumière l’extraordinaire richesse de notre paysage radiophonique", selon Roch-Olivier Maistre, le président du Conseil supérieur de l’audiovisuel.

Et qui de mieux que les auditeurs eux-mêmes pour parler de la radio ? Ainsi, le "#MaRadio" a été lancé sur les réseaux sociaux pour donner le micro aux auditeurs qui sont invités à partager leurs coups de cœur, leurs souvenirs inoubliables et leurs anecdotes radiophoniques.

Alouette vous a d’ailleurs demandé pourquoi elle était votre radio et vous nous avez raconté vos meilleurs souvenirs avec nous.

1921-2021 : 100 ans d’histoire

D’abord utilisée comme un outil militaire stratégique lors de la Première Guerre mondiale, la radio devient rapidement un média grand public.

En 1921, la Tour Eiffel se dote d’un émetteur civil et d’une station de radiodiffusion. La première émission radio destinée au grand public est alors diffusée le 24 décembre 1921. Pendant 20 ans, "Radio Tour Eiffel" proposait aux chanceux équipés de postes à galène de suivre sa programmation variées et musicales.

Aujourd’hui encore, la Tour Eiffel reste le principal moyen de diffusion de la radio en Île-de-France dans un rayon de 80km.

À partir de 1945, l’État détient un monopole sur l’audiovisuel : le paysage radiophonique est peu diversifié. Seules les antennes du service public peuvent utiliser les modulations de fréquence. Quelques radios "périphériques", qui émettent en dehors de la France, bénéficient d’un peu plus de libertés.

Les années 70 marquent le début de la fin de l’emprise de l’État sur les médias. Des radios libres engagées et alternatives commencent à voir le jour. Ainsi, en 1978, une quinzaine de radios pirates émet sans autorisation.

En 1981, sous la présidence de François Mitterrand, les ondes se libèrent et les radios locales privées associatives reçoivent la permission d’émettre légalement. Ainsi, de nombreuses stations de radios se créent.

En 1982, la Haute Autorité de la communication audiovisuelle (devenue aujourd’hui le CSA) est créée et se charge d’attribuer les fréquences de la bande FM. Deux plus tard, la publicité arrive à la radio et offre aux stations de nouvelles sources de financement.  

La radio en France aujourd’hui

Aujourd’hui, la France compte plus de 1 000 stations de radios privées ou publiques déployées sur l’ensemble du territoire métropolitain et d’Outre-mer. Près de 8 000 fréquences couvrent le territoire français.

40,1 millions de Français ont écouté la radio chaque jour entre janvier et mars 2021, selon Médiamétrie.

Aujourd’hui, l’accélération du déploiement de la radio numérique terrestre (DAB+) ouvre un nouvel horizon à ce média.

Cette fête de la radio est justement l’occasion de découvrir tous les atouts de la technologie numérique DAB+. Elle permet une offre élargie, gratuite et illimitée, une qualité de son inédite et surtout une diffusion stable, libérée du soucis des changements de fréquences.

Et Alouette dans tout ça ?

À l’occasion de la Fête de la Radio, Alouette vous propose de découvrir le média à travers plusieurs rendez-vous : une interview d'Hervé Godechot, membre du CSA ; la découverte des coulisses des émissions sur Instagram avec Maxime & Julie (Le 6-10) et Julien (Le 16-20) ; des vidéos d’artistes sur nos réseaux sociaux comme Jérémy Frerot et Clara Luciani qui évoqueront de ce que représente la radio pour eux ; et bien d'autres surprises !

Restez à l'écoute !