Bac, vacances scolaires… À quoi doivent s’attendre les élèves ?

31 mars 2020 à 7h33 par Fabienne Lacroix

Le Ministre de l’éducation Jean-Michel Blanquer, doit se prononcer en fin de semaine sur la formule retenue pour le baccalauréat 2020. Pas question en revanche de supprimer les vacances.

ALOUETTE
Le contrôle continu pourrait être retenu pour le bac 2020.
Crédit: Archives

Les 12 millions d’élèves français ont entamé lundi leur troisième semaine sans cours, pour cause d’épidémie de coronavirus. Certains vont enchaîner en fin de semaine avec 15 jours de congés. Les vacances de printemps débutent en effet samedi 4 avril pour les élèves de la zone C (Paris, Versailles, Toulouse, Créteil et Montpellier). Ceux de la zone B (Nantes, Rennes et Orléans-Tours notamment) seront en congés du 11 au 27 avril, et ceux de la zone A (dont Poitiers et Limoges), entre le 18 avril et le 4 mai.

Vacances de Pâques maintenues

Les vacances de printemps sont donc maintenues a déclaré lundi le ministre. Pas question de donner du travail supplémentaire durant cette période aux élèves. Jean-Michel Blanquer parle plutôt de vacances « apprenantes ». Les jeunes en difficulté pourront ainsi bénéficier de soutien scolaire grâce à des professeurs bénévoles.

Pour l’instant, le retour en classe pour l’ensemble des élèves est prévu le 4 mai. Encore une fois, tout dépendra de l’évolution de l’épidémie, précise le ministère de l’éducation. Une décision sera prise dans le courant du mois d’avril en fonction de ce que diront les autorités de santé.

Les vacances d’été, elles sont maintenues aux dates prévues. La semaine dernière, un faux courrier avait circulé, avançant un décalage des vacances à partir du 31 juillet, ce qui a été démenti par le ministère.

Quelle option pour le baccalauréat 2020 ?

Aucune hypothèse n’est pour l’instant privilégiée. Des pétitions, de plus en plus nombreuses, réclament la mise en place d’un contrôle continu.
Des discussions sont en cours avec les organisations représentatives des enseignants, les parents d’élèves et les lycéens.
Une décision sera prise en fin de semaine.