Infos

Basket : quatre nouveaux cas positifs à l'ASVEL

13 octobre 2020 à 11h38 Par Arnaud Laurenti
Crédit photo : Archives

L'Asvel a annoncé mardi que quatre autres membres de son effectif, dont deux joueurs, étaient touchés par la Covid-19, ce qui porte à onze le nombre de cas positifs, deux jours après le match à Cholet durant lequel un joueur positif était entré sur le terrain.

Le club situé près de Lyon doit recevoir dans le Panathinaïkos ce mardi soir pour le compte de la 3e journée d'Euroligue.

"Neuf joueurs restent à disposition, dont deux Espoirs inscrits en Euroligue. Idéalement, nous souhaiterions pouvoir isoler l'ensemble de l'effectif mais restons encore une fois tributaires des compétitions auxquelles nous participons", a expliqué dans un communiqué le club appartenant à l'ancien international français Tony Parker, qui doit également rencontrer les Serbes de l'Etoile rouge de Belgrade jeudi.

Décision à venir

Une quarantaine de l'équipe masculine aura des conséquences sportives assez importantes, car contrairement au Championnat de France, qui reporte la rencontre d'une équipe qui est à l'arrêt, l'Euroligue décide d'une défaite par forfait (20-0) d'une équipe qui ne peut aligner huit joueurs pour un match en raison du Covid-19.

Le cas s'est présenté la semaine dernière pour les Slovènes de Ljubljana en Eurocoupe (2e niveau européen), mais en Euroligue ça n'est pas encore arrivé.

La décision revient à la commission disciplinaire ("disciplinary judge") de l'Euroleague Basketball.

Les membres de l'Asvel touchés par le virus sont placés "à l'isolement et sont tous en bonne santé ou avec des très légers symptômes", a précisé le club.

Lundi, le maire de Cholet a décidé d'interdire tout match dès la détection d'un cas positif (contre 2 cas confirmés selon le protocole de la LNB). Une décision qui fait suite au test positif tardif d'un joueur de l'Asvel, entré sur le terrain durant 40 secondes au début du match contre Cholet, dimanche.

Depuis un mois, les cas positifs au Covid-19 se sont multipliés dans les clubs français, ce qui a obligé à de nombreux reports de rencontres du Championnat.

(avec AFP)