Belgique : depuis 9 ans, il reçoit des pizzas qu'il n'a jamais commandées

8 juin 2020 à 6h41 par Arnaud Laurenti

Jean Van Landeghem, domicilié près d'Anvers, en Belgique, reçoit depuis neuf ans des pizzas, kebabs et autres pittas qu'il n'a jamais commandées. Une situation qui tourne au calvaire pour le retraité âgé de 65 ans.

ALOUETTE
Crédit: Pixabay

Si l'anecdote peut faire sourire, elle ne fait plus du tout rire le Belge qui depuis 9 ans vit aux rythmes de ces livraisons intempestives à toute heure du jour ou de la nuit. Ce dernier a finalement fait appel à la police afin de mettre fin à ce drôle de harcèlement.

"Je tremble dès que j'entends une mobylette"

Jean Van Landeghem est à bout. Depuis 9 ans, des livreurs viennent toquer à sa porte pour des commandes qu'il n'a pas passées. S'il a pu trouver ça amusant au début, il décrit désormais son quotidien comme un vrai calvaire, rapporte Charente-Libre.

"Il est même arrivé qu’on me livre une commande que je n’avais pas passée à 2 heures du matin !", explique-t-il au quotidien belge Het Laatste Nieuws. Début 2019, ce Belge de 65 ans a reçu dix livraisons dans la journée, dont l'une de quatorze pizzas. Des livraisons que le sexagénaire a refusées - et qu'il n'a donc pas payées.

"Je n’en dors plus. Je deviens nerveux dès que j’entends une mobylette dans la rue. Je redoute toujours qu’on me dépose des pizzas toutes chaudes, une nouvelle fois", se confie-t-il dans la presse belge.

Qui se cache derrière ce harcèlement à la pizza ? Jean Van Landeghem a fini par craquer et contacter la police. Pour l'heure, son harceleur n'a pas encore été identifié, mais le sexagénaire soupçonne un membre de son entourage : l'une de ses amies vivrait exactement la même chose que lui.