Infos

Cancers pédiatriques à Sainte-Pazanne : Les résultats du questionnaire attendus ce jeudi

10 octobre 2019 à 06h30 Par Clovis Canivenc
17 enfants ont été atteints d'un cancer depuis 2015 dans la région de Sainte-Pazanne.
Crédit photo : Archives

Une nouvelle réunion publique doit être organisée ce jeudi à Sainte-Pazanne (Loire-Atlantique) pour annoncer les résultats du questionnaire adressé aux familles touchées.

C’est ce jeudi que l’Agence régionale de santé doit communiquer les résultats de l’étude épidémiologique réalisée à partir d’un questionnaire de 50 pages conduit par Santé publique France. Cette enquête doit permettre d’identifier ou non une exposition commune à l’ensemble des cas de cancers pédiatriques dans la région de Sainte-Pazanne (Loire-Atlantique). Pour rappel, 17 cas ont été déclarés depuis 2015, trois enfants sont décédés.

Des polluants dans les cheveux des enfants

Les résultats de ce questionnaire vont tomber quelques jours après que le collectif « Stop aux cancers de nos enfants » ait révélé qu’un nombre très important de polluants organiques ont été retrouvés dans les cheveux des enfants.

Pourtant le 29 août dernier, l’Agence régionale de santé s’était voulu rassurante dans un premier rapport en indiquant qu’il n’y avait pas de « danger imminent ». L’étude s’était notamment concentrée sur l’école Notre-Dame-de-Lourdes, fréquentée par plusieurs enfants malades. Mais les 150 prélèvements n’avaient pas mis en évidence d’éventuels résidus de pollution dans l’air, l’eau, le sol. L’ARS avait, malgré tout, noté un point d’attention sur l’air intérieur de l’école, avec une concentration importante de radon (gaz radioactif d’origine naturelle). Seules préconisations de l’Agence : l’aération des salles de classe.

Trop peu pour les familles touchées, ainsi que le collectif « Stop aux cancers de nos enfants » qui attendent le dépôt d’une résolution d’enquête parlementaire par la députée de Loire-Atlantique, Sandrine Josso.