Charente : Paul François mis en examen pour recel

12 février 2020 à 7h04 par Fabienne Lacroix

Le journal Charente Libre annonce que l’agriculteur charentais, connu pour son combat contre Monsanto, est impliqué dans une affaire de détournement d’argent.

ALOUETTE
Crédit: P Delaunay | Fayard

Paul François pourrait prochainement comparaitre devant le tribunal correctionnel pour recel.

Selon le journal Charente Libre, le céréalier installé à Bernac et connu pour avoir mené un combat contre le géant Monsanto, est soupçonné d’avoir touché de l’argent provenant de détournements de fonds.

Une notaire de Ruffec serait à l’origine de ces détournements. Elle a été mise en examen pour abus de confiance aggravé, blanchiment et faux en écriture publique.

Paul François, qui a été placé en garde à vue lundi, a été mis en examen pour recel.