Infos

Comment bien choisir sa gourde ?

01 octobre 2020 à 13h05 Par Julia Maz-Loumides
Plus de gourdes, moins de plastique !
Crédit photo : Compfight

Elle n’est pas seulement destinée aux sportifs mais aussi à celles et ceux qui souhaitent faire un petit geste en plus pour l’environnement. Vade retro les bouteilles en plastique, passez à la gourde !

Jaune pétard, en verre, à fleurs, en inox, dans le sac à main ou sur le bureau d’un collègue, la gourde s’immisce partout dans notre quotidien. Et c’est pour le mieux ! Chaque année, près de 10 milliards de bouteilles en plastique sont encore vendues en France, et seulement un tiers sont recyclées. Même s’il est tout à fait possible de les remplir indéfiniment comme une gourde, des particules plastiques peuvent migrer dans l’eau au fur et à mesure de l’utilisation.

L’art et la matière

Premier conseil : ne choisissez pas votre gourde uniquement sur son aspect ! Pensez avant tout à vos besoins : vous faut-il un contenant classique ou une thermos ? Le matériau est également très important, en évitant évidemment le plastique ou l’aluminium. Le plus sain est sans doute l’inox : à l’intérieur mais pensez également au bouchon ! Au niveau du prix, garder sa boisson à l'abri du soleil a un coût : de 20 euros pour les petites peu solides, jusqu'à presque 100 euros pour les grandes isothermes.

Sinon vous pouvez opter pour le verre. Des entreprises comme Les Infondus, utilisent même des déchets en verre pour fabriquer de magnifiques objets recyclés, dont la « re-gourde ». à partir de 35 euros.

Pour être dans le geste écologique parfait, la matière à choisir est le bioplastique végétal : entièrement biodégradable et même compostable. À moins de 10 euros, la VeganBottle Go semble être l'alliée idéale du quotidien, fabriquée en canne à sucre.

Les mille et unes gourdes

Pour un achat 100% adapté à vos besoins, quelques points sont à réfléchir. Tout d’abord la contenance et les dimensions. En prenant en compte qu’il faut boire entre 1,5 et 2 litres d’eau par jour, quelques questions s’imposent. Pouvez-vous remplir votre gourde durant la journée ? Allez-vous la placer dans un sac à main ? Si les deux réponses sont oui, alors vous pouvez choisir un petit volume qui se remplira facilement et ne pèsera pas trop lourd sur vos épaules. Si au contraire vous posez votre gourde sur votre bureau et qu’elle ne bouge pas de la journée, privilégiez la quantité d’eau qu’il vous faudra pour éviter les allers-retours au robinet. Il faudra aussi penser à la question des accessoires : une housse de protection pour prévenir des chutes de gourde en verre, un mousqueton pour l’accrocher à un sac…

En résumé la gourde c’est pratique, économique, joli et écologique. Rien de plus, rien de moins.