Coronavirus : les 400 salariés d’un abattoir du Loiret testés d’ici le 19 mai

18 mai 2020 à 6h01 par Bastien Bougeard

Les 400 employés d’un abattoir de Fleury-les-Aubrais (Loiret) vont être testés d’ici le 19 mai pour savoir s’ils ont été infectés par le Covid-19. Un dépistage massif qui fait suite à la découverte d’un cluster.

ALOUETTE
Ce dépistage a été qualifié "d'assez considérable" par Laurent Habert, le directeur de l'Agence régi
Crédit: JumpStory

C’est une vaste opération de dépistage qui s’est mise en place depuis le 17 mai près d’Orléans à Fleury-les-Aubrais. L’Agence régionale de santé du Centre-Val de Loire va tester 400 salariés d’un abattoir après la découverte d’un cluster, un regroupement de malades, de Covid-19 au sein de la structure. L’ARS avait annoncé 34 cas au sein de l’abattoir Tradival samedi 16 mai.

Aucun cas grave

Dans son bulletin quotidien, l’agence régionale de santé indique que 144 personnes ont déjà été testées. Pierre Pouessel, préfet du Loiret et de la région Centre-Val de Loire, a estimé qu'il s'agissait d'un "important cas groupé covid", tout en précisant qu'il n'y avait "aucun cas grave à ce stade". Le préfet a décidé de fermer l'entreprise jusqu'au lundi 25 mai et la réouverture du site ne sera possible que "si les conditions sanitaires sont respectées. Selon la DRH, il y avait bien les masques, les gels, les prises de température à l’entrée de l’abattoir et il semble que le protocole ait été respecté ». 

Les établissements scolaires fermés pour une semaine

Une enquête épidémiologique est en cours, le but est désormais d’identifier les cas contacts dans les entourages familiaux et amicaux des malades. La DIRECCTE (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) va aussi contrôler les conditions de travail et vérifier si les modalités de désinfection ont été respectées. Ce nouveau "cluster" prenant naissance dans un abattoir s'ajoute à plusieurs cas, en France et à l'étranger. Ainsi, six employés travaillant dans un abattoir des Côtes-d'Armor ont été testés positifs au Covid, entraînant une campagne de dépistage massif, avait annoncé vendredi l'ARS Bretagne. À la suite de la découverte de ce foyer dans le Loiret, les écoles, les collèges, les crèches et les centres de loisirs de Fleury-les-Aubrais ferment leurs portes pour une semaine.

(avec AFP)