Infos

Coronavirus : les meilleures inventions à travers le monde

28 mai 2020 à 11h44 Par Arnaud Laurenti
Crédit photo : Facebook | Zoo Izu Shaboten

Cercles tracés dans les parcs pour faire respecter la distanciation physique, pédales dans les ascenseurs pour réduire les contacts, chapeaux-frites et ouvre-porte... Petit tour d'horizon des inventions (parfois insolites) à travers le globe !

Gestes barrières, distanciation sociale : les mesures sanitaires mises en place dans la lutte contre l'épidémie de Covid-19 concernent de très nombreux pays. Si l'ère du confinement total semble désormais s'éloigner, il est encore primordial de respecter les distances physiques et certains gestes pour éviter toute contamination. Des contraintes qui ont poussé certains à redoubler d'inventivité et d'imagination.

Des ouvres-portes

C'est l'idée la plus simple et pourtant la plus efficace : éviter le contact avec les poignées de porte. Parmi ces ouvres-portes, deux invetions semblent rencontrer un certain succès : la solution Handless, et l'ouvre-porte Yanook.

Handless un dispositif très simple à installer sur une poignée de porte et qui permet d'actionner cette dernière avec le coude. La solution a notamment été adoptée dans certains hôpitaux, permettant aux soignants de garder leurs mains propres.

Pratique et léger, le crochet Yanook est une sorte d'ouvre-boite en inox qui permet d'actionner toute sorte de poignées de porte. Il peut même servir à décapsuler une bière... Vendu 8 euros (1 euro est reversé à la Fondation de France - Hôpitaux de Paris), l'inventeur du crochet affirme avoir déjà reçu des commandes du monde entier.

Des pédales dans l'ascenseur

En Thaïlande, un centre-commercial a installé des pédales dans un ascenseur afin que les clients n'aient pas à appuyer sur les boutons. Une initiative qui visait surtout à rassurer la clientèle après plusieurs semaines de confinement.

Des peluches à table !

Au Japon, le restaurant d'un zoo a eu l'idée de disposer des peluches géantes sur les sièges afin de faire respecter la distance physique entre ses clients. Visiblement, ces derniers adorent !

Aux Pays-Bas, un restaurant d'Amsterdam a pour sa part installé des "serres" destinées à accueillir sa clientèle. Des tables qui ne peuvent accueillir que 2 personnes, et disposées à l'extérieur.

Des cercles tracés dans un parc

À New-York, un parc de Brooklyn a tracé des cercles sur ses pelouses afin que les promeneurs qui souhaitent se reposer et profiter du beau temps s'installent en toute sécurité, à distance les uns des autres.

Des chapeaux un peu particuliers

En Allemagne, un restaurant a proposé à ses clients de porter des "chapeaux-frites" afin de maintenir une distance physique entre eux. Un concept plein d'humour, repris par de nombreuses marques, comme Burger King et ses sombreros géants.

sombrero burger king allemagne.jpeg (284 KB)

Burger King

Un "Distribatteur" de gel hydroalcoolique

Enfin, en Vendée, un magasin de musique installé aux Sables-d'Olonne a eu l'idée de proposer un distributeur de gel plutôt atypique : ce dernier a modifié une charleston de batterie en remplaçant la cymbale par une bouteille de gel. Les clients n'ont qu'à appuyer sur la pédale pour être servi : pas besoin de toucher à la bouteille ! Un concept original baptisé "Distribatteur" qui a rencontré un gros succès puisque le magasin a reçu de très nombreuses commandes.