Coronavirus : Une médecin de SOS Médecins contaminée à Limoges

19 mars 2020 à 6h25 par Thierry Matonnat

Le quatrième cas de Coronavirus confirmé en Haute-Vienne est celui d'une médecin exerçant au sein de l'association SOS Médecin de Limoges. Un cas qui met en exergue le manque de moyens de protection de la médécine de ville pourtant en première ligne dans la lutte contre le Covid-19.

ALOUETTE
Les médecins de ville en première ligne face au Covid-19
Crédit: Alouette | Thierry Matonnat

La profession médicale le redoutait : un premier cas de contamination au coronavirus dans ses rangs. 

Heureusement, précisent ses collègues du cabinet, "elle va bien, elle est en quatorzaine chez elle"

C'était prévisible

Le Dr Fabrice Massoulard, président del'association SOS Médecin de Limoges, n'est même pas étonné. " A SOS Médecins, nous sommes des associations de permanence des soins. On n'est pas médecin traitant, donc on reçoit toutes les patologies aiguës (...) en cas d'épidémie, on va recevoir de plus en plus de personnes qui ont un Covid-19, il faut qu'on se protège et il faut qu'on aie des FFP2 comme le ministère nous l'a promi, mais jusque là nous n'avons pas de masques FFP2..."

Écouter le Dr Fabrice Massoulard

Manque de masques FFP2

Hier, le cabinet qui comporte 14 médecins a reçu un appel pour lui indiquer qu’un carton de masques était disponible en pharmacie, mais il s’agit de masques chirurgicaux et pas de masques FFP2...