Covid-19 : alcool interdit sur les quais à Nantes, Bordeaux et La Rochelle.

5 mars 2021 à 10h50 par Julia Maz-Loumides

La préfecture de Loire-Atlantique a pris un arrêté pour interdire la consommation d’alcool sur les quais de l’Erdre et de la Loire jusqu’en avril. À Bordeaux, la mairie a tablé sur quinze jours d’interdiction. Le préfet de Charente-Maritime a proscrit la vente de boissons à emporter.

ALOUETTE
Ce week-end, les quais de Nantes étaient remplis (photo d'illustration).
Crédit: Twitter | @PoliceNat44

Le beau temps est de retour, et les quais de Nantes et de Bordeaux sont à nouveau pris d’assaut pour un pique-nique ou un verre en fin de journée, avant 18 h. À La Rochelle, des rassemblements devant des cafés inquiètent.

Nantes

Pour "prévenir et limiter tout comportement de nature à augmenter ou à favoriser les risques de contagion, en particulier dans l’espace public", la préfecture de Loire-Atlantique a décidé d’interdire la consommation d’alcool de ce vendredi 5 mars, 8 h, jusqu’au lundi 5 avril, 18 h, sur les quais de l’Erdre et de la Loire.

Bordeaux

Même constat du côté de Bordeaux après un week-end très ensoleillé. Un arrêté interdit donc la consommation d’alcool sur les quais des deux rives, dans les zones où le port du masque est obligatoire, ainsi que dans les jardins. Une mesure mise en place ce jeudi 4 mars pour au moins quinze jours, jusqu’au 18 mars, de 11 h à 18 h.

"Ces rassemblements entraînent des comportements contraires au respect des gestes barrières. La circulation du virus et de ses variants s’accélère sur la commune de Bordeaux, avec un taux d’incidence de 171 pour 100 000 habitants sur la dernière semaine de février", a indiqué la préfecture de la Gironde dans un communiqué.

Toutefois les quais restent ouverts, seule la consommation d’alcool y est prohibée, indique le maire Pierre Hurmic à Ouest-France : "Le grand air, tout le monde en a besoin. Il ne faut pas punir l’ensemble d’une population en raison du comportement irresponsable de certains, vendeurs comme consommateurs".

La Rochelle

De ce samedi 6 mars jusqu'au dimanche 21 mars inclus, la préfecture de Charente-Maritime, en concertation avec la Ville de La Rochelle, interdit la vente à emporter de boissons alcoolisées sur les quais Duperré et Valin.

"Les restaurants et débits de boissons ne peuvent accueillir du public, sauf pour leur activité de livraison et pour les besoins de la vente à emporter entre 6 h et 18 h. [...] L'organisation mise en place par ces établissements ne doit pas conduire au regroupement de plus de 6 personnes devant l'établissement", précise la préfecture dans un communiqué.

Ainsi, le 1er mars, le préfet a annoncé la fermeture administrative de deux cafés, pour deux semaines, en raison du "constat de rassemblements répétés à proximité immédiate de ces établissements".