Covid-19 : le maire de Quiberon ferme les plages et les parcs la nuit

26 juillet 2020 à 15h37 par Nicolas Mezil

Alors que 19 cas de Covid-19, tous chez des jeunes de 18 à 25 ans ont été détectés ces derniers jours à Quiberon, le maire a pris un arrêté pour interdire l’accès de nuit aux plages et aux parcs où des fêtes sont organisées, en dépit des consignes sanitaires.

ALOUETTE
L'une des plages de Quiberon désormais fermée la nuit par arrêté municipal.
Crédit: Capture d'écran Google Maps

Le cluster avait été détecté après des soirées dansantes organisées dans un bar maintenant fermé par arrêté préfectoral. 13 cas dans un premier temps annoncés ce vendredi soir. Mais avec les derniers tests effectués, ce sont maintenant 19 malades qui sont comptabilisés. Et ils ont tous entre 18 et 25 ans, selon le premier adjoint du maire de Quiberon Gildas Quendo, cité par Ouest-France. Un constat qui a poussé le maire à signer un arrêté interdisant l’accès aux plages et aux parcs publics de la commune, entre 21h et 7h du matin, dès ce dimanche soir.

Vers des mesures plus sévères ?

Le préfet de Morbihan menace d’aller plus loin. Interviewé à la radio, Patrice Faure a dénoncé « une irresponsabilité de la jeunesse ». Il envisage de prendre des mesures plus strictes comme l’interdiction de rassemblements de plus de 10 personnes ou encore la fermeture de tous les bars après 19h.

La campagne de tests gratuits s’est poursuivie ce week-end à Quiberon. 260 personnes se sont présentées au drive-test. Les résultats sont attendus ce dimanche en fin de journée.