Decathlon retire ses masques Easybreath de la vente pour les réserver aux soignants

31 mars 2020 à 7h38 par Arnaud Laurenti

L'enseigne de sport a annoncé sur son compte LinkedIn avoir retiré ses masques de snorkeling de la vente afin de les réserver aux personnels soignants et aux secours.

ALOUETTE
Crédit: Twitter | DR

Le masque de plongée de Decathlon est actuellement utilisé dans plusieurs hôpitaux italiens afin de palier le manque de respirateurs et de masques. Plusieurs centres de recherche étudient la possibilité d'adapter le masque aux besoins des soignants. Sur le réseau social professionnel LinkedIn, la marque de sport indique avoir stoppé la vente des masques Easybreath au grand public afin de réserver l'ensemble de son stock aux besoins des soignants et des secours.

30 000 masques disponibles

L'enseigne précise que 30 000 masques sont d'ores et déjà prêts à être mis à disposition des hôpitaux sous forme de dons. Une adresse mail spécialiement dédiée aux centres de recherche, hôpitaux et personnels soignants et de secours a été créée afin de réunir l'ensemble des demandes.

Il y a une semaine, Decathlon appelait à la prudence sur l'utilisation de son masque, précisant n'avoir reçu à ce jour aucune "validation sur le fait que des solutions fonctionnaient réellement et étaient utilisées par des médecins". Désormais, la piste semble plus que sérieuse. L'enseigne a transmis l'ensemble de ses plans techniques aux centres de recherche qui en ont fait la demande.

Le masque Easybreath, légèrement modifié, pourrait servir de masque de protection voire de respirateur. Une solution sérieuse pour palier le manque de matériel des hôpitaux face à l'épidémie de Covid-19.

communique decathlon masque easybreath.jpg (121 KB)