Des pêcheurs de la Turballe secourus en mer

5 août 2019 à 14h56 par Denis Le Bars

Deux marins pêcheurs de la Turballe ont été secourus entre Belle-île et Hœdic alors qu'ils s'étaient réfugiés dans leur canot de survie.

ALOUETTE
Le canot de la SNSM du Croisic qui a récupéré les deux marins
Crédit: Chantier Naval Croisicais

L'alerte a été donnée au milieu de la nuit. Deux marins pêcheurs de la Turballe ont déclenché leur balise de détresse alors que leur petit chalutier de 8,50 mètres, le Mon Désir, était en train de sombrer. Les deux hommes se trouvaient alors au large de l'île d'Hœdic. Leur bateau a sombré à environ 7 km au sud-ouest de l'île morbihannaise. Entretemps, les marins avaient pris place à bord de leur canot de survie. 

L'intervention de la SNSM

Selon le communiqué de la préfecture maritime de l'Atlantique, d'importants moyens maritimes et aériens ont été déployés sur zone, parmi lesquels l'hélicoptère Caïman de la Marine Nationale, basé à Lanvéoc, dans le Finistère.

Les deux naufragés ont finalement été récupérés à 7h30 par le canot « tout temps » SNS 095 Pierre Robert Graham, basé au Croisic. C’est d’ailleurs dans le port de Loire-Atlantique que les marins ont été débarqués, en état d’hypothermie avancée. Ils ont alors été pris en charge par le SAMU 44.