Infos

Deux-Sèvres : campagne de dépistage au sein de l'école militaire de Saint-Maixent

25 mai 2020 à 16h16 Par Arnaud Laurenti
Crédit photo : Capture écran | Google Maps

Trois cas "asymptomatiques" de Covid-19 ont été identifiés au sein de l'École Nationale des Sous-Officiers d'Active (ENSOA) de Saint-Maixent-l'École le 22 mai dernier. Deux autres cas ont depuis été testés positifs. L'ensemble de l'école va désormais être dépistée.

Dans un communiqué conjoint, le Ministère des Armées, la préfecture des Deux-Sèvres et l'ARS Nouvelle-Aquitaine indiquent qu'une vaste campagne de dépistage va être menée au sein de l'Ensoa de Saint-Maixent-l'École à la suite de la découverte de plusieurs cas confirmés de Covid-19. Les dépistages débutent ce lundi.

1 800 prélévements, résultats en fin de semaine

L'ARS Nouvelle-Aquitaine indique d'un premier cas, un "cadre de l'école", a été identifié le 18 mai dernier. Ce dernier a été en contact avec un membre malade "de son foyer". Dans le cadre de la stratégie de "contrôle de l'épidémie" l'ARS précise que 44 personnes ont par la suite été identifiées comme "personnes contacts" et ont été dépistées. Deux autres cas positifs ont ainsi été identifiés le 22 mai au sein de l'école militaire. Il s'agit de trois cas "asymptomatiques".

Un dépistage général "de l'ensemble des personnes du site" a donc été décidé. Ce dernier débute ce lundi et va consister a effectuer 1800 prélévements avec l'aide notamment des équipes du centre médical des armées de l'Ensoa, du centre hospitalier de Niort, du CHU de Poitiers et avec le renfort des infirmiers du Service Départemental d’Incendie et de Secours

Les analystes seront réalisées par le CHU de Poitiers et les résultats définitifs sont attendus en fin de semaine.

Les autorités rappellent l'importance de continuer à respecter les gestes barrières et la distanciation phyisique.