Infos

Deux vignerons condamnés pour trafic de muscadet ?

18 June 2019 à 09h08 Par Rédaction Alouette

Le tribunal correctionnel de Nantes rend demain sa décision dans une affaire impliquant deux vignerons soupçonnés d'avoir vendu d'importantes quantités de muscadet au noir. Ils risquent jusqu'à 82 000 euros d'amende. 

Demain, le tribunal correctionnel de Nantes rend son délibéré dans une affaire impliquant deux vignerons soupçonnés d?avoir minoré leurs déclarations de récole. Absents lors de leur audience, les deux frères risquent jusqu?à 82 000 euros d?amende.

Neuf cuves remplies de vin absentes des plans de la cave et un grand flou. Refus de contrôle, fausses déclarations? pas moins de cinq infractions sont reprochées à deux frères viticulteurs du vignoble nantais à la tête de trente-huit hectares. Depuis 2016, les douanes  soupçonnent le passage à la trappe de près de 400 000 bouteilles de Muscadet. « L?un des deux associés nous a dit qu?ils avaient de très vieux vins, impropres à la consommation, qu?ils avaient épandus dans leurs champs. Une justification peu crédible », confiait une fonctionnaire des douanes à nos confrères du journal Ouest-France.

Jusqu?à 82 000 euros d?amende

Convoqué au tribunal correctionnel de Nantes le 21 mai, le duo n?avait pas daigné se présenter. Envoyée en délibéré, la décision est attendue demain. Les viticulteurs risquent jusqu?à 82 000 euros d?amende.