Elise de The Voice : "The Voice détrône tout !"

14 mars 2021 à 5h15 par Arnaud Laurenti

À seulement 16 ans, Elise, qui vit à La Baule, a réussi les auditions à l'aveugle diffusées samedi soir sur TF1. La jeune chanteuse a rejoint l'équipe d'Amel Bent après avoir interprété "Beautiful" de Christina Aguilera.

ALOUETTE
Crédit: TF1 | ITV | Bureau 233

"Un diamant brut", a dit Amel Bent. Elise, 16 ans, vient de rejoindre l'équipe d'Amel après avoir réussi son audition à l'aveugle dans l'émission de The Voice diffusée samedi soir. Entretien avec la jeune Bauloise.

Qu’est-ce qui t’a motivé à participer à The Voice/cette année ?

Je fais du chant depuis longtemps maintenant, depuis que j’ai 9 ans. Le chant a toujours été une passion pour moi. Cette année, avec ma professeure de chant, on s’est dit qu’on allait envoyer ma candidature à The Voice et qu’on verrait bien, et j’ai été rappelée, à ma grande surprise d’ailleurs, je ne m’y attendais pas du tout/! Finalement, ça s’est super bien passé et j’ai donc été sélectionnée pour participer à l’émission.

Tu es fan de Christina Aguilera. Comment l’as-tu découverte/?

Ce sont ces chansons qui m’ont fait aimer le chant, qui m’ont fait commencer à chanter et vouloir faire des cours de chant. C’est vraiment grâce à ces chansons qu’est née ma passion pour le chant. J’adore ce qu’elle fait, ces chansons sont une grande source d’inspiration pour moi et pour mon univers musical. C’est sa chanson "Hurt" qui m’a fait découvrir le chant, je l’écoute depuis que je suis petite et j’adore cette chanson.

Tu as déjà participé à des concours de danse et de chant. Cette fois, c'est The Voice. Il y a une différence ?

J’ai déjà fait un concours de chant local quand j’étais petite, là c’était vraiment mon premier gros concours de chant, et pas n’importe lequel, c’est le plus gros concours de chant de France, en plus c’est télévisé, à la grande différence des autres concours. C’est vrai que les concours de danse, c’est assez stressant d’habitude, mais là, The Voice détrône tout. C’est vraiment l’expérience la plus stressante que j’ai pu faire jusqu’à maintenant.

Comment t’es-tu préparée à relever ce défi/?

J’essayais de bien respirer. Je pense que la clé, c’est surtout d’être bien préparé et que la chanson devienne un automatisme afin de ne plus avoir à réfléchir aux paroles et à la mélodie.

Qu’as-tu ressenti quand tu es montée sur la scène/de The Voice/?

Quand je suis arrivée sur le plateau de The Voice, j’ai trouvé ça incroyable, ça me faisait bizarre d’y être. Je n’arrivais pas à imaginer que derrière les fauteuils, il y avait quatre grandes stars françaises. C’est un grand privilège que d’être sur la scène de The Voice.

Tu as donc choisi "Beautiful" de Christina Aguilera pour ces auditions à l’aveugle et seule Amel Bent s’est retournée en toute fin de chanson. Comment l’as-tu vécu/?

Je vivais le moment et je ne pensais pas forcément au jeu. Je voulais qu’un siège se retourne mais j’ai surtout profité du moment et du fait d’être sur cette scène. Pour moi, c’était fini parce que personne ne s’était retourné, et à ma grande surprise, à la dernière seconde, Amel Bent s’est retourné. J’étais très émue, j’ai fondu en larmes, c’était un grand moment de bonheur et je n’en revenais pas.

Tu es contente que ce soit Amel qui se soit retournée/?

J’admire autant les quatre coachs, mais c’est vrai qu’Amel Bent, c’est une chanteuse que j’écoutais quand j’étais plus jeune, j’adorais ces chansons et reprendre ces chansons. C’est vrai que ça fait bizarre de l’avoir en face de soi, qui se retourne et qui m’écoute. C’était un grand moment de bonheur et j’ai adoré.

Qu’est-ce que tu cherches à prouver par le biais de The Voice/?

Déjà, je ne m’attendais pas du tout à aller jusqu’aux auditions à l’aveugle. Pour moi, c’est que du bonus, c’est que du plus. Cette expérience ne peut que m’offrir des opportunités en plus mais je ne mise pas tout sur The Voice par rapport à mon avenir. S’il y a des occasions, bien sûr que je les saisirai, mais pour l’instant, je considère cette expérience comme du bonus et du plus.

Quelle a été la réaction de tes parents, qui sont musiciens, quand ils ont su que tu avais réussi les auditions à l’aveugle/?

Ils étaient très fiers de moi. J’ai la chance d’avoir un soutien énorme de la part de ma famille, ça fait plaisir d’avoir autant de soutien et d’avoir des parents qui sont à fond derrière moi.

(Entretien restranscrit par Mikaël Le Gac)