Environnement : l'Europe vivra à crédit dès vendredi

9 mai 2019 à 12h26 par Rédaction Alouette

<p>Selon la WWF, l'Union Européenne aura épuisé vendredi les ressources que la planète peut lui offrir en une année.</p>

ALOUETTE

L'Union europ�enne aura �puis� d�s vendredi 10 mai les ressources que la plan�te peut lui offrir pour l'ann�e, alerte le WWF, relevant que ce "jour du d�passement" tombe plus t�t chaque ann�e.

2,8 Terres n�cessaires � l'Humanit� si elle consommait autant que les Europ�ens

"� partir de vendredi, les Europ�ens vivront � cr�dit. Cela signifie que si le monde entier vivait comme eux, l'humanit� aurait consomm� toutes les ressources naturelles que la plan�te peut renouveler en un an", souligne l'association, qui publie ce rapport avec l'ONG Global Footprint Network, � deux semaines des �lections europ�ennes.

P�che, agriculture, sylviculture, construction, empreinte carbone... si l'humanit� consommait autant que les Europ�ens, elle aurait besoin de 2,8 plan�tes bleues, note le rapport. Alors que l'UE regroupe 7% de la population mondiale, elle absorbe 20% de la biocapacit� de la Terre.

La situation ne cesse de se d�grader: en 1961, ce "jour du d�passement" tombait le 13 octobre. M�me si les cas varient selon les r�gions: cette ann�e le Luxembourg a atteint ce cap d�s mi-f�vrier, quand la Roumanie y sera mi-juin.

C'est "un d�ficit que nous continuons de creuser d'ann�e en ann�e, en empruntant des ressources � la Terre, aux autres pays et aux g�n�rations futures", d�plore le WWF.

A l'�chelle mondiale, les hommes consomment aussi largement au-del� des capacit�s de renouvellement des ressources, et chaque ann�e le "jour du d�passement" tombe plus t�t. En 2018 c'�tait le 1er ao�t (en 1997 fin septembre).

"Nous appelons les d�cideurs politiques � prendre des mesures � la hauteur des enjeux : des solutions existent, mais elles doivent �tre mises en oeuvre d�s maintenant!", a appel� la navigatrice Isabelle Autissier, pr�sidente du WWF France.

Parmi les actions pr�n�es au niveau bruxellois, l'adoption d'une politique agricole commune "qui pr�serve les ressources naturelles et favorise l'emploi", et d'un "plan contre la d�forestation et la conversion des �cosyst�mes naturels". L'ONG r�clame aussi des r�gles de contr�le des flottes de p�che pour assurer la l�galit� et la durabilit� des pratiques.

 

(avec AFP)