Finistère : la spectatrice à l’origine de l’accident sur le Tour de France est en garde à vue

30 juin 2021 à 13h35 par Léanne Coste

La spectatrice à l’origine d’une grave chute lors de la toute première étape du Tour de France, samedi 26 juin, a été interpellée puis placée en garde à vue à Landerneau. Pour rappel, le coureur allemand Tony Martin avait percuté sa pancarte sur laquelle il était inscrit “Allez Opi Omi”.

ALOUETTE
Crédit: Capture d'écran | Gendarmerie du Finistère

Dès le samedi soir, un appel à témoin avait été lancé pour retrouver la spectatrice à l’origine de l’accident du coureur Tony Martin et d’une impressionnante chute du peloton. L'Allemand Jasha Sütterlina a également été blessé et a dû abandonner.

La femme en question a finalement été interpellée et placée en garde à vue à Landerneau, indique le parquet de Brest. Il a également été ajouté qu’une enquête avait été ouverte pour “blessures involontaires par manquement délibéré à une obligation particulière de sécurité ou de prudence”. 

Une amende de 1 500 euros ? 

Que risque la spectatrice en question ? Pour les faits qui lui sont reprochés, elle peut recevoir une amende de 1 500 euros. À noter que cette peine pourrait être alourdie si le coureur allemand qui a abandonné décide de porter plainte à son tour.