France - 26e journée: podium en vue pour Nantes, Paris en échec sans casse

14 février 2016 à 9h14 par Rédaction Alouette

ALOUETTE

Nantes a sign� un 12e match sans d�faite en Championat de France contre Lorient (2-1) samedi pour se positionner provisoirement au pied du podium apr�s 26 journ�es, tandis que le leader Paris SG a conc�d� le match nul (0-0) � domicile contre Lille, � trois jours de la r�ception de Chelsea en Ligue des champions.

. Un nul sans casse pour le PSG

Auparavant, le Parc des Princes avait d� d�roger � ses habitudes en terme de spectacle: le Paris SG n'a pas marqu� � domicile contre Lille (0-0), ce qui ne lui �tait plus arriv� depuis la r�ception de Montpellier en d�cembre 2014.

Pour le plus grand bonheur des Lillois, qui se donnent un tout petit peu d'air au-dessus de la zone de rel�gation, le PSG n'a pas eu son rendement habituel, avec une �quipe largement remani�e en vue de la r�ception de Chelsea mardi en 8e de finale de Ligue des champions.

Zlatan Ibrahimovic, Thiago Motta, Thiago Silva, Maxwell, Serge Aurier, Lucas, et Marco Verratti: 7 des 11 titulaires habituels avaient �t� m�nag�s au coup d'envoi et seuls les deux derniers sont entr�s en jeu.

Le retour de Verratti, un temps incertain pour Chelsea en raison d'une pubalgie tenace, s'accompagne de celui de Javier Pastore, titulaire mais remplac� � la mi-temps.

"Il fallait �viter les blessures, on l'a r�ussi", s'est f�licit� Laurent Blanc, qui a regrett� d'avoir abandonn� deux points samedi - seulement les 7 et 8e cette ann�e... - mais n'a "rien � reprocher � (ses) joueurs".

. Nantes taquine le podium, Bordeaux se relance

Sur la lanc�e de leur fin de match compl�tement folle, mercredi en Coupe de France contre Bordeaux (victoire 4-3 apr�s prolongations apr�s avoir �t� men� 3-2), les Nantais se sont offert un nouveau succ�s plut�t convaincant face � Lorient (2-1).

Deux belles actions offensives, conclues la premi�re fois par le milieu br�silien Adryan (10e) et la seconde par Emiliano Sala (39e), leur permettent de se repositionner � une tr�s belle 5e place.

Les Canaris comptent 39 points apr�s 26 journ�es, 3 de mieux que leur victime de mercredi, Bordeaux. Les Girondins ont toutefois r�ussi � se remettre dans le bon sens en gagnant � Guingamp (4-2). Ce fut dur, apr�s avoir pourtant compt� deux buts d'avance gr�ce � Adam Ounas et Diego Rolan (37e). Car Thibault Giresse (42e) puis Marcus Coco (58e) ont permis � Guingamp d'�galiser, avant que Cl�ment Chant�me (68e) puis Cheick Diabat� (88e) ne remettent Bordeaux devant.

. Le 'Gaz' et Toulouse coulent

Deux cadres bless�s, trois buts encaiss�s et un bilan catastrophique de trois points pris en 7 matches depuis la tr�ve: les promus corses du Gaz�lec Ajaccio ont pris le bouillon samedi soir face � encore plus mal class�s qu'eux, puisque la lanterne rouge Troyes est venu chercher sur leur pelouse sa 2e victoire de la saison (3-2).

Jacques Zoua avait pourtant ouvert le score d�s la premi�re minute sur corner pour le 'Gaz', mais Troyes est revenu gr�ce � Ben Saaba (5e) puis � Karim Azamoum (36e, 44e). Les efforts des Corses et la r�duction du score par Roderic Filippi (57e) n'ont pas suffi en seconde p�riode.

Il y a toutefois peut-�tre encore plus mal loti que le Gaz�lec: Toulouse a perdu le match de la peur contre Montpellier (2-0), manquant plusieurs occasions tr�s franches d'�galiser en seconde p�riode, alors que Mustapha Yatabar� avait ouvert le score pour les H�raultais (24e).

Mais faute de r�alisme, c'est Souleymane Camara qui a marqu� le second but de Montpellier qui prend deux longueurs d'avance sur la zone rouge. De son c�t� Toulouse, avant-dernier, compte d�sormais 8 longueurs de retard sur le premier non rel�gable.

cda/tba

(AFP)