Insolite : Une "bataille des Josh" s'est déroulée aux Etats-Unis

26 avril 2021 à 10h11 par Arnaud Laurenti

Tout est parti d'un simple gag lancé il y a un an par Josh Swain, 22 ans, qui avait contacté sur Facebook des dizaines d'homonymes, les invitant à une bagarre géante pour désigner celui qui aurait droit de continuer à porter ce nom visiblement très commun. Un an plus tard, la "Bataille des Josh" a bel et bien eu lieu.

ALOUETTE
Des Josh, des frites de piscine, de la baston et de la bonne humeur.
Crédit: Capture écran | Twitter | Youssef Nasser

Aux États-Unis, un drôle d'événement s'est tenu samedi 24 avril à Lincoln, dans le Nebraska : le Josh Fight. Un "combat des Josh" ou "bataille des Josh" insolite qui a réuni des centaines de personnes. 

Une blague devenue virale

Tout a commencé le 24 avril 2020, lorsqu'un internaute diffuse une capture écran d'un groupe Facebook créé par un certain Josh Swain et adressé... à des dizaines d'autres Josh Swain. Dans son message, l'étudiant de 22 ans écrit : "Vous vous demandez probablement pourquoi je vous ai tous réuni aujourd'hui ?". L'un des Josh anonymes lui répond : "Parce que nous partageons tous le même nom... ?". "Exactement !", rétorque le Josh d'origine, qui fixe ensuite un rendez-vous à tout le groupe le 24 avril 2021, pour un combat qui devra déterminer celui qui aura le droit de conserver son nom, tandis que les autres devront en changer.

"Vous avez un an pour vous préparer, bonne chance", conclut le jeune homme.

La capture écran de cette conversation a connu un gros succès en 2020, avant de retomber quelque peu dans l'oubli. Sauf qu'à l'approche de la date fatidique, Josh Swain (l'auteur de la blague), est relancé par certains internautes et des proches. Finalement, il décide d'organiser pour de bon le Josh Fight, en imposant de venir armé d'une frite de piscine.

Si tous les Josh du groupe d'origine n'ont pas forcément répondu à l'appel, des centaines de personnes se sont finalement retrouvées aux coordonnées indiquées dans le message (enfin presque). Le Josh Fight s'est donc tenu à Lincoln, dans le Nebraska, sous les yeux de nombreux curieux venus soutenir leur Josh. 

Si certains se sont affrontés à coup de frites de piscine, d'autres y sont allés de leur partie de Pierre-feuille-ciseaux.

Après moult batailles épiques, c'est finalement "Little Josh", un petit garçon de 4 ans, qui est ressorti grand vainqueur, devenant le seul à pouvoir conserver son nom de Josh Swain.

Outre son caractère insolite, l'événement aurait permis de collecter près de 8 000 dollars pour le Children's Hospital and Medical Center, qui prend en charge les enfants malades, et des denrées pour la banque alimentaire de la ville de Lincoln.

Josh Swain est décidément très généreux.