Jean Castex, prochain invité de Samuel Étienne sur sa chaîne Twitch

10 mars 2021 à 8h00 par Julia Maz-Loumides

Samuel Étienne, récemment aux centres de toutes les attentions avec sa chaîne sur la plateforme Twitch, a annoncé l’invité de sa prochaine émission "La rencontre est tienne" : le Premier ministre Jean Castex. Un choix qui ne fait pas l’unanimité.

ALOUETTE
Les viewers pourront lui poser des questions via un chat en ligne.
Crédit: Capture d'écran | Twitter

Après François Hollande, c’est au tour de Jean Castex d’être l’invité de Samuel Étienne dans "La parole est tienne" : un rendez-vous d’échange autour de la politique, sur Twitch, ce dimanche 14 mars, à 18 h. Sur son compte Twitter, le présentateur de "Questions pour un champion" précise : "Je ne vais pas inviter 1 000 personnes sur ma chaîne, mais je crois qu’il peut être intéressant de créer un espace de dialogue direct entre les citoyens et certaines personnalités".

"Pour moi ce n’est pas un bon choix"

Si la présence de François Hollande, ex-président de la République, a connu un immense succès ce lundi 8 mars, l’accueil fait à cette nouvelle annonce reste mitigé. La communauté de Twitch semble voir d’un mauvais œil l’arrivée sur la plateforme d’un ministre toujours en fonction, à un an d'une élection. C’est le cas du streamer Etoiles, ami de Samuel Étienne qui l’a initié à ce réseau : "Pour moi ce n’est pas un bon choix, et je continuerai à le dire. Mais nous sommes deux personnes différentes et les gens doivent le comprendre aussi et je pense que tu sais ce que tu fais !", a-t-il écrit sur Twitter face à de nombreux détracteurs l’accusant d’avoir aidé le journaliste à se faire une place sur la plateforme.

Face aux vives critiques, le présentateur de calmer le jeu : "Ne blâmez pas mon ami Etoiles pour un choix qui n’est pas le sien, lui qui y est même opposé. […] Mon pari, c’est que Twitch peut être un outil de dialogue, d’échanges, de débats. Affirmer que telle ou telle personne n’a pas le droit d’y accéder n’est pas un acte de tolérance".

Une nouvelle édition de "La rencontre est tienne", plus polémique, qui attirera sans doute encore de nombreux viewers. Pour rappel, son émission avec François Hollande s’était hissée à la première place "France", et deuxième place "monde" en termes de popularité ce lundi.